• Bienvenu chez RSE-Vision... Votre Partenaire pour une Croissance Durable
Suivez-nous:
  • Restez en contact avec nous

  • info@rse-vision.com

  • Appelez-nous au

  • +216 71 908 336

  • 09:00 - 18:00

  • Lundi - Vendredi

Publications

News
Publications

Publication de RSE Vision intitulée “Tunisie: La Responsabilité Sociétale RSE/O au coeur de la lutte contre le coronavirus”

Nous sommes heureux de vous présenter la publication de Aimen Ktari intitulée "Tunisie: La Responsabilité Sociétale RSE/O au coeur de la lutte contre le coronavirus".

  • Pourquoi cette étude ?
La pandémie mondiale liée au coronavirus COVID-19 a des conséquences importantes, entre autres, sur le volet économique et social de l’ensemble des pays et la Tunisie n’en fait pas l’exception. En effet, la situation actuelle que nous vivons depuis quelques jours est très critique et nécessite une attention particulière de l’ensemble des parties prenantes intervenantes sur la lutte contre à savoir « tout le monde » chacun dans son domaine d’intervention. Les actions étant nombreuses, nous avons cherché à identifier et à mettre en valeur quelques initiatives impactantes en matière de RSE afin de sensibiliser l’ensemble des acteurs à faire de la sorte et surtout donner des idées des bonnes pratiques pouvant être dupliquées par les entreprises, les acteurs de la société civile, les acteurs publics, les universités, les citoyens, etc.  
  • Quel intérêt de faire une étude sur les bonnes pratiques RSE/O en temps de crise ?
Fidèles à leurs habitudes, une vague de solidarité émanant d’un sentiment de responsabilité (appelé Responsabilité Sociétale des Entreprises ou des Organisations) a vu le jour en Tunisie. Etant donné les moyens limités de l’Etat, cette solidarité est plus que primordiale pour soutenir les efforts de l’Etat dans cette lutte. La notion de Responsabilité Sociétale des Entreprises/Organisations (RSE/O) n’étant pas assez développée en Tunisie, l’intérêt de cette étude est de généraliser les pratiques RSE/O en communiquant sur ces bonnes actions. L’objectif étant de créer une concurrence positive entre les différents organismes en ce qui concerne les actions sociales et aussi d’avoir une base de données des bonnes pratiques RSE/O pouvant servir de base pour les organismes qui veulent entamer une phase de responsabilité sociétale.  
  • La méthodologie de cette étude
Tout d’abord cette étude n’a pas pour objectif de faire la publicité des actions RSE/O des différentes entreprises et organisations objet de cette étude. Il ne s’agit pas de faire un inventaire des actions RSE/O effectuées en Tunisie mais plutôt un recensement de quelques bonnes pratiques effectuées durant cette période de pandémie, qui serviront de modèles pour les organismes voulant faire des actions de ce type, par conséquent beaucoup d’actions menées ne figurent pas dans cette étude. Il s’agit simplement d’un travail de recherche sur les publications, les communiqués, les journaux électroniques, les sites internet et les publications des différentes personnes sur la RSE/O.  
  • La conclusion de l'étude
Nous avons de quoi être fiers en Tunisie. La vague de solidarité que nous vivons a créé un effet boule de neige. Tout le monde y contribue, chacun à sa façon, chacun à hauteur de ses moyens. La RSE/O y est mais nous parlons tout simplement de responsabilité, nous sommes responsables, nous sommes là pour notre pays, pour la Tunisie que nous aimons tant. Aujourd’hui, il faut trouver le moyen de renforcer les mesures de RSE/O, de les structurer afin d’optimiser et de cibler au maximum leurs utilisations étant donné que nous n’avons pas de visibilité sur la durée de cette crise sanitaire. En contrepartie, il y a lieu aussi de se pencher sur la responsabilité sociétale de l’Etat pas seulement au moment de la pandémie étant donné que la responsabilité est partagée mais surtout après la fin de la crise. L’Etat dans le cadre d’une politique RSE/O globale doit revoir ses priorités : la santé, l’éducation, l’économie, la protection sociale, l’innovation, la jeunesse, le secteur public, la gouvernance ; autant de secteurs qui auraient pu nous aider à dépasser la crise avec un minimum de dégâts. La Tunisie souffre, le coronavirus a permis d’avoir un vrai diagnostic de la fragilité de notre système actuel. La situation sera probablement difficile à court et à moyen mais avec un vrai sens de devoir et de responsabilité de chacun d’entre nous, nous serons plus forts et plus unis. L’après Corona sera l’ère de la RSE/O par excellence, la vraie…RSE/O.   Lien de l'étude en PDF ci-dessous. La RSE au coeur du coronavirus